UNIVERSITÉ FRANCOPHONE DE L’AUTONOMIE ALIMENTAIRE

image_pdfConvertir en fichier PDFimage_printImprimer

SABINE BECKER ET FRANÇOIS ROUILLAY

La nourriture au cœur des rues, devant chez le médecin ou à la gare. À quoi bon ces jardins, si personne ne les voit ? Il en faut là où les gens se parlent : dans une rue passante, qui servait de toilettes pour chiens, que plus personne ne respectait.

Université francophone de l’autonomie alimentaire