Je veux agir en tant que citoyen

Nous, citoyens, sommes sommés par la loi de faire notre devoir d’empêcher de perdurer une vulnérabilité identifiée*

1

LETTRE D’INFORMATION

Le brigadier envoie un courrier au maire pour l’alerter des risques du rupture de la chaîne d’approvisionnement alimentaire (cyber-attaques, questions sanitaires sévères, grèves prolongées des routiers…)

2

Prise de conscience

Le maire prend conscience du risque réel pour ses administrés et décide de poursuivre la démarche dans un souci de sécurité

3

Rendez-vous

Lors d’un RDV, le brigadier informe le maire plus en détail sur l’action de la Brigade Dicrim et l’accompagne dans sa démarche de résilience alimentaire

4

Formation aux Élus

Mise en relation avec des experts dans
le domaine de la résilience alimentaire : conférences, formations, conseils pratiques…

Sensibiliser et accompagner les élus pour protéger les citoyens

5

Commission locale

Le maire met en place une Commission locale, composée d’employés communaux et de citoyens volontaires, pour créer des chantiers d’actions

Encourager l’auto-production par les citoyens en facilitant l’accès au foncier pour les projets résilients)

Mettre en place une Régie municipale Agricole par exemple pour nourrir les écoles, les EHPADS…

Favoriser la diversification des productions agricoles en place et proposer de l’aide aux agriculteurs

Informer les citoyens de la commune pour les rassurer et les mettre en action pour participer à la solution

Encourager les actions inter-générationnelles pour renforcer les liens sociaux

Relocaliser la production alimentaire pour favoriser les circuits courts de qualité qui construisent la résilience du territoire

La brigade DICRIM s’appuie sur son réseau de partenaires apportant un savoir utile à la transformation du territoire dans un objectif de résilience alimentaire, en accompagnant les élus souhaitant initier cette démarche sur leur commune

Conseils et retour d’expérience de Céline

Les procureurs et préfets de chaque département ont été informés de notre démarche : tout citoyen peut alerter son maire et lui demander la prise en compte du risque majeur de pénurie alimentaire.

  1. Je récupère les coordonnées (adresse e-mail ou adresse postale) de ma mairie (voir adresses-mairies.fr/departements)
  2. Je récupère la lettre d’information au maire ci-après, je l’imprime ou j’édite le PDF pour la compléter et la signer
  3. J’envoies la lettre à mon maire
  4. J’informe la Brigade DICRIM de mon action : Contact

CRATer, Calculateur de Résilience Alimentaire de territoire est une carte interactive simple d’usage qui permet de mesurer l’autonomie alimentaire de votre commune, à partir de multiples données (agricoles notamment).

Très utile avant d’aller discuter avec son maire !

Vous trouverez d’autres outils utiles sur notre page Ressources et outils

Les brigadiers DICRIM sont disséminés dans toute la France, et interagissent régulièrement en visioconférence ou en direct, ils participent aux actions menées par la brigade DICRIM, notamment les dégustations DICRIM.

Selon vos aspirations, vos compétences et votre disponibilités, vous pouvez contribuer à la vie de notre association : pour cela, nous vous proposons de remplir notre questionnaire :


(*) Cadre légal :

LOI n° 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile

Article 3
La politique de sécurité civile doit permettre de s’attaquer résolument aux risques en les anticipant davantage, de refonder la protection des populations et de mobiliser tous les moyens encourageant les solidarités. Les orientations de la politique de sécurité civile figurant en annexe à la présente loi sont approuvées.

CONSULTER LE TEXTE DE LA LOI